Quelle voiture acheter pour un handicapé ?

Pouvoir conduire en toute liberté et normalement est l’idéal pour tout le monde, mais être au volant avec ses propres moyens est extrêmement important pour les personnes handicapées. Les transports en commun étant problématiques pour de nombreuses personnes handicapées, le choix d’un véhicule privé adapté est une solution de choix à de nombreux problèmes de mobilité. Mais comment choisir une voiture pour handicapé ?

Les éléments techniques en prendre en compte pour l’achat d’un véhicule pour handicapé

Lors de l’achat d’une voiture pour un handicapé, il est important de prendre en compte les éléments qui importent à la personne handicapée, en particulier si elle conduira elle-même le véhicule. En premier lieu, concernant l’allumage de la voiture, Il est important que la voiture ait une transmission automatique. En fonction du handicap, il est généralement trop difficile pour une personne handicapée de conduire une transmission standard. Les contrôles de la voiture sont également importants. Ils doivent être grands, faciles à voir et à utiliser. Le plus gros est souvent le meilleur. Vous pourriez même vouloir envisager quelque chose avec un écran tactile pour la facilité d’utilisation. Pour les serrures et fenêtres, elles doivent être automatiques. Enfin, pour plus de commodité, il est probablement une bonne idée d’avoir un siège avant qui soit un “banc”, et non pas deux sièges séparés, car ils sont beaucoup plus spacieux et plus confortables pour une personne handicapée.

L’importance de l’accessibilité des voitures pour personnes handicapées

La question de l’accessibilité est l’élément le plus important à prendre en compte avant d’acheter un véhicule pour handicapé. Monter et sortir d’un véhicule peut être difficile surtout si la personne est en fauteuil roulant. Ainsi, les portes des véhicules doivent être faciles à manœuvrer, par exemple des portes de voiture coulissantes. Des poignées ou des rampes doivent être également présentes surtout pour les personnes en fauteuil roulant. La voiture doit posséder des chaises électriques et automatiques. Pour le conducteur handicapé, il est important d’avoir la meilleure hauteur du plafond pour éviter les accidents.

Pourquoi choisir une voiture homologuée pour handicapé ?

Il est important de choisir un véhicule homologué et conforme à la législation en vigueur. Cette homologation est obligatoire du fait que le véhicule a été modifié et adapté à la personne handicapée qui va la conduire. La carte grise doit ainsi contenir la mention handicap pour pouvoir rouler les routes françaises. Dans ce cas, l’aménagement du véhicule doit être fait par des personnes qualifiées et reconnues ayant plusieurs années d’expérience. En conclusion, le prix d’une voiture pour handicapé va dépendre de la mobilité de la personne qui va la conduire, ainsi, le cout de l’aménagement d’une voiture pour une personne en chaise roulante ne sera beaucoup que celui d’une personne avec une mobilité moins réduite.

Peugeot, Citroën, Renault : quelle marque française a le plus de succès ?
Où trouver des autocollant pour une voiture ?