Les voitures de collection les plus en vue du moment

voitures de collection

Une voiture de collection porte ce nom dès qu’elle remplit certains critères. Ce n’est pas une nomination qui convient à toutes les voitures. Ces qualifications commencent dès la sortie de chez les constructeurs et de leurs entretiens.

Quand est-ce qu’un véhicule devient un véhicule de collection ?

En réalité, il n’existe pas d’âge qu’il faut atteindre pour qu’une voiture soit une voiture de collection. Généralement, il y une norme établie selon laquelle, un modèle doit atteindre au moins 25 ans pour être qualifié « voiture de collection », et avoir au minimum 15 ans pour appartenir à la catégorie de véhicules « youngtimers ». Il existe aussi la voiture avec une très bonne motorisation qui date de l’avant-guerre classée « antiquité ». Les véhicules qui ont été produits de façon très limitée deviennent quant à eux des objets de collection presque automatiquement, et dès leur sortie, comme la Maserati GT 4200 si vous voulez un exemple. Cliquez ici pour en savoir plus.

Pour des collectionneurs amateurs, une voiture ancienne est tout de suite traduite comme voiture de collection. Et pour d’autres, un véhicule avec un caractère emblématique durant une certaine époque particulière en est une voiture de collection, comme le cas de John Lennon représentant les années 60. Mais pour les vrais collectionneurs et les professionnels, c’est une passion et une combinaison de tout. Une voiture qui a gagné une course peut devenir un modèle de collection, tout comme une voiture de sport qui a une histoire personnelle pour le collectionneur.

L’importance de la collection et des critères

Des réglementations fiscales et spéciales existent dans certains cas et s’appliquent aux voitures de collection variant d’un pays à l’autre. Dans quelques pays européens, un véhicule de collection bénéficie d’une exonération de taxe pour les véhicules routiers quand il atteint l’âge de 25 ans et plus, mais ce n’est pas le cas des pays comme le Royaume-Uni et Pays-Bas, quand les automobiles ont encore moins de 40 ans.

Des observateurs trouvent que l’estimation dans la barre des 40 ans n’est pas juste pour les youngtimers qui veulent collectionner. Surtout à cause des systèmes de sécurité et électriques tellement sophistiqués. Ces voitures peuvent nécessiter des réparations au-delà des intérêts économiques, même étant âgés de moins de 10 ans. Ces véhicules sont rares et intéressent spécialement les passionnés. Mais des personnes contredisent cette idée et estiment une réglementation selon le seuil réduit à 25 ou 30 ans.

La popularité des voitures de collection

La nostalgie et la conservation définissent les voitures de collection, surtout pour les générations du milieu du XXe siècle. Des voitures achetées pour rappeler la jeunesse, c’est la base de l’achat des collectionneurs. Vous pouvez trouver parmi les favoris : la Porsche 911 qui l’illustre très bien qui a de plus en plus de valeur, surtout pour ceux qui ont grandi avec ce véhicule. Le coût des voitures dans les marchés des voitures de collection augmente régulièrement de plus de 15 %, même s’il y a eu recul des ventes durant les 2 dernières années, avec une courbe qui s’estompe petit à petit.

Mais il existe d’autres raisons à part une simple nostalgie poussant les gens à se procurer ces modèles. Il existe 2 types de clients sur le marché de collection, les bons vendeurs et les aficionados. Les bons vendeurs comme leur nom l’indique préfèrent l’investissement, alors que les autres se focalisent sur le charme ou le design.

Pourquoi une voiture de collection a tant de valeur ?

Pour commencer, elle a de la valeur grâce à sa provenance, selon son historique, son ancien propriétaire, ce qu’il a fait avec… Si le modèle n’a eu qu’un seul propriétaire, il faut une troisième ou une quatrième main. Tout comme les voitures appartenant à des personnes célèbres et les voitures de course avec un beau palmarès vont avoir un coût plus élevé.

Ensuite, la rareté est un autre facteur qui contribue activement à l’attribution de valeur depuis le constructeur et le prix d’origine. Car la production de façon limitée est plus recherchée par les collectionneurs avec augmentation de la valeur. Le prix augmentera aussi petit à petit, plus que son coût d’origine.

Mais une voiture de collection doit avoir un bon moteur et un parfait état de conservation, qui est un critère très important pour garder ou même à augmenter le prix. Les riches collectionneurs conduisent très peu pour maintenir l’état de la voiture, surtout quand celle-ci est non restaurée, elle représente plus de valeur. Une voiture originale sans retouche, même avec de petites traces durant l’utilisation sera plus convoitée qu’un modèle restauré.

Vous pouvez aussi valoriser à partir de l’année de production, car la notion d’âge reste un des éléments déterminants. Autrefois, les voitures à la production étaient conçues pour durer. Mais désormais, il s’agit d’une production qui devient rapidement obsolète sur le marché.

Dénicher le meilleur assureur pour sa voiture de collection
Y a-t-il des conditions à remplir pour obtenir une plaque d’immatriculation d’une région spécifique ?